decal

fondTitreTechnique métamorphique

illustration-villa-hugon-bien-etre1.png

vignette-fleur.jpg

illustration-villa-hugon-bien-etre3.png

Technique métamorphique

Origine de la méthode

Ce fut dans les années soixante que Robert St-John, naturopathe et réflexologue britannique, créa cette méthode alors qu’il travaillait avec des enfants autistes et trisomiques en constatant que le massage des pieds leur amenait un bien-être, comme une libération physique et psychique.
Puis vint la rencontre professionnelle avec Gaston St Pierre, canadien vivant à Londres, passionné par la pensée de Krishnamurti, le soufisme, et en général par tout ce qui touchait au développement de la conscience. Il réalisa l’importance de se mettre en retrait lors d’une séance et constata qu’il obtenait ainsi des résultats durables.
Appelée à l’origine prénatothérapie par Robert St John, il donna le nom de Metamorphic Technique à sa méthode et la diffusa internationalement.
Depuis 1984 elle est reconnue d'utilité publique en Grande-Bretagne.

Généralités

Dans cette méthode, le postulat est que la vie commence dès la conception et même avant celle-ci sur un plan spirituel.
Pendant la gestation, le foetus est soumis à d’innombrables influences qu’il ne peut filtrer et qui vont s’imprimer dans ses structures émotionnelles, mentales, physiques et psychiques.
Pendant la période prénatale, la colonne vertébrale du foetus, placée contre la paroi de l’utérus, mémorise ce qui se produit à l’intérieur du ventre de sa mère.
Robert St John par l’observation des bienfaits du massage des pieds sur les enfants a compris que sur la zone réflexe de la colonne vertébrale se trouvait la mémoire de ce qui a été engrammé durant les 9 mois de la grossesse.
La technique de la métamorphose va donc aider à la libération des schémas mémoriels inadéquats en mobilisant la force de Vie de l’individu.
Ni thérapie, ni traitement, cette technique laisse oeuvrer la force de Vie.
C’est elle l’actrice principale. Telle la chenille qui se transforme en papillon, cette métamorphose ne requiert pas d’effort.
Elle est, par la force de Vie, qui a sa propre intelligence innée.
Tout comme dans le gland préexiste le chêne, dans chaque personne existe l’être unique et total en plein potentiel. Le praticien ne sait pas ce qu’est la perfection pour chacun et n’en guide donc pas le résultat.
Cette approche convient à toute personne quelque soit son âge, du nouveau-né à la personne en fin de vie.

Déroulement

Confortablement installé, assis ou allongé, le massage consiste en un toucher léger sur la ligne réflexe de la colonne vertébrale et de la zone pelvienne sur les pieds, les mains et la tête.
Sur un plan symbolique :
Les pieds   :   Capacité à avancer, se mouvoir
Les mains  :   Capacité à faire, donner, recevoir, prendre la vie à pleines mains.
La tête       :  Capacité à penser, diriger sa vie.
La séance dure environ 1h15 pour un adulte et 30 minutes pour un enfant.
S’il est désiré, un temps de partage et d’écoute est prévu en fin de séance.

Après la séance

Les résultats sont variés mais non prédictibles. C’est toujours une aventure !
On peut cependant noter que ce massage apporte généralement une détente profonde et que les effets ressentis pourront être :
- une plus grande confiance en soi
- un plus grand calme avec un meilleur ancrage
- un changement de perception face à la Vie
- un lâcher prise sur les peurs et plus de légèreté
- un éveil de conscience.
pied Villa Hugon - Chambres et Table d'hôtes | 73 Rue des Brasseries 07120 RUOMS | Tél : +33 4 75 36 75 72 | Port : +33 6 29 48 48 96 | Fax : - | Mentions légales | Plan d'accès | Contact pied
gites de france charmance